jelaludo  -  18 décembre 2009 10:58

無駄を省く Muda wo habuku

Muda = Inutile, gaspillage

Habuku = omettre, oublier

"omettre l'inutile, se débarrasser de l'inutile; épurer"

C'est une phrase qu'Akuzawa sensei emploie souvent, un concept pilier de l'entrainement Aunkai.

"la perfection est atteinte, non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. " On attribue en général cette situation a St Exupéry dans le cadre de discussion sur le design, mais il s'agit exactement du même procédé.

Plutôt que d'ajouter des muscles en travaillant en isolement, on tente de maintenir des positions difficiles ou de résister a des pressions avec le minimum de tensions ou flexions parasites.

簡単に無駄を省く、そぎ落とすと言っても全体の意識付けがしっかりできてないと本質的な訓練にはならない厳しさがある・・・・と今も自分に言い聞かせてる今日この頃です。」 阿久沢先生、3月29日2007年

"Il est facile de dire "se débarrasser de l'inutile", mais sans une prise de conscience de l'ensemble il est difficile de s'entrainer fructueusement… et aujourd'hui j'ai envie de me le dire a moi-même." Akuzawa sensei, 29.3.2007

Il répète fréquemment qu'il a encore beaucoup de chemin a parcourir. A fortiori, nous aussi.

Tangi 18 décembre 2009 17:11

Ohayo !

c'est en effet très clair, un long chemein, celui d'une vie ? ça donne en-Vie dans tous les cas .

En ce moment ma position "maho" est assez haute : question faut-il que je conserve mon dos le plus droit possible et qu'a force les tensions s'éliminant, je puisse déscendre plus bas, ou faudrait-il que je descende bas mais avec un dos qui porte bien plus vers l'avant; le travail consistant alors a lutter plus fort pour réaligne la colonne ?

Merci de vos avis-sensations éclairées.

Tangi

Chris 18 décembre 2009 22:37

Le fameux "principe du minimum"....avant de savoir ce qui fonctionne le mieux il faut déjà comprendre comment bouger efficacement. On gardant la structure et les connexions. Ce n'est que après que l'élagage entre en jeu, et peu à peu en enlève le superflus.

"Il est facile de dire "se débarrasser de l'inutile", mais sans une prise de conscience de l'ensemble il est difficile de s'entrainer fructueusement… et aujourd'hui j'ai envie de me le dire a moi-même." Akuzawa sensei, 29.3.2007

En voilà des paroles censées......la voie est longue, mais la lumière brille au bout du chemin.

Gerald 20 décembre 2009 07:06

Salut Tangi,

a propos du "maho" un peu haut :

1)faut-il que je conserve mon dos le plus droit possible et qu'a force les tensions s'éliminant, je puisse déscendre plus bas?

2) faudrait-il que je descende bas mais avec un dos qui porte bien plus vers l'avant; le travail consistant alors a lutter plus fort pour réaligne la colonne ?

je dirais que c'est un peu des deux. D'un cote ca ne sert a rien de descendre trop bas en perdant la sensation d'avoir le poids du torse et des bras qui tombe dans le bassin, d'un autre cote il faut tout de meme se pousser, donc j'aime assez ton image de "lutter pour realigner la colonne".

Tu peux egalement legerement varier l'ecart des jambes pour voir ce qui te vas, n'oublie pas d'ecarter les genoux pour creer une arche entre les jambes, et que pour nous aider a "lutter" pour rester droit face a la force qui nous tire vers l'arriere nous devons egalement tirer avec les bras vers l'avant.

la gravite nous tire vers le bas la sensation d'un fil dans la nuque/tete nous tire vers le haut "s'asseoir" en maho nous tire vers l'arriere "lancer" les bras vers l'avant compense

Akuzawa sensei parle parfois de la position ideale, tous les alignements sont parfaits, et puis qu'en realite nous avons tous des morphologies differentes et qu'il y a donc un peu flexibilite dans les exigences. (Cela dis il ne faut evidemment pas utiliser ca comme excuse pour ne pas se forcer a se reforger/restructurer)

un autre element important de Maho est d'avoir un partenaire qui t'aide a pousser ou tirer sur tes bras, ca aide beaucoup a chercher la position adequate ou tout tombe en place.

gerald

Manu 20 décembre 2009 19:10

salut à tous

Le chemin à parcourir me semble tout simplement énorme mais la méthode terriblement efficace, le reste n'est que le lot commun de tout les arts martiaux, sueur, volonté, détermination. Pour répondre à Tangi, fait ce que tes sensations te dictent, même si l'exécution correcte de l'exercice est au coeur de la méthode, au delà de l'exécution, le but est la sensation de connexion qui en découle. Sensai (corrigez moi les autres si je m'égare) avait l'air de prôner les positions basses mais pas trop et surtout pas trop ouvertes de facon à ne pas disperser la tension que l'exercice cherche justement à créer. Je pense donc que la hauteur de la position doit laisser le pas aux sensations qu'elle génère. Par contre tu a raison sur un point, manabu me confirmais lors du stage mon impression, les mouvements de fond de l'Aunkai au départ, c'est bien maho et TCJ.

Spiral-san (Tangi) 18 janvier 2010 10:05

Ohayo !

Je suis encore haut, mais il y a des sensations plus fines qui se décantent. J'ai pris le parti d'être plus haut et de gagner vers les bas à force de régularité, le corps s'adaptant. Je pense que c'est pas mal car je sue très vite, signe que "les forces contradictoires liées" opèrent quelque part. je n'ai tjs pas un dos aussi droit quand je veux descendre très bas, Kiaz , mais... je t'aurais toi aussi ;-)

Chris (St brieux), Tangi (Levourch) un petit check samedi 30 janvier en après midi ?

Dja ne !

kiaz 19 janvier 2010 18:47

Salut la compagnie!

Je sors d'un petit entrainement dont mes cuisses se remettent doucement. Un cocktail de shiko, tenchijin et shintaïjiku (que je travail lentement en descendant pour toucher la terre quand les bras sont à la verticale). Les exercices sont toujours aussi impressionnant aux niveau des sensations internes. Et je commence à travailler de plus en plus par exemple sur, soit la solidité de l'arche lors du TCJ (vu que la gêne primordiale de descente basse s'est évaporé) ou sur l'étirement de la colonne pendant le STJ. Comme le précise Spiral-san (Tangi), "à force de régularité"....les contraintes disparaissent et la forme commence à se modeler.

Chapeau à Manu qui se donne à fond et nous partage tout ça sur youtube!

Au plaisir de revoir vos frimousses!

kiaz

Spiral-san 28 janvier 2010 13:47

OULAH !

j'ai vraiment l'impression que vous tous, suivez un entrainement quotidien et acharné ! j' ai à moitié peur de vous retrouvez sur les tatamis en mai ;-)).

Manue (penchak-masta) nous gratifie de vidéos assez sympas, comme je le disais plus tôt, un espace vidéo " amateur" et un pour les membres plus officiels avec des très courtes séquences d'Akuzawa sensei, pour potasser les formes ? G le dvd 2 et 3 et je me rend compte que j'aurai du prendre le 1 également, car vous bossez tous Ashiage et Shintaijiku (et leur variations), et comme pas vu vraiment lors du stage formateur, je ne sais pas trop comment faire. Des idées ?

keep in touch ! Tangi

kiaz 03 février 2010 18:21

Ave ami Spiral-san!

Je suis sûr que tu transpire également de ton côté?! Moi, je pu le mâle d'après ma douce, je rentre à peine de mon tit entrainement ;o) Bon, tu cherche des idées pour travailler Ashi-age et le Shintaïjiku. Ça vaux ce que ça vaux, vu que les vidéos date de mes début, mais jette un œil là: http://www.youtube.com/user/cris693

A+

kiaz

Spiral-san 08 février 2010 10:08

O ! Salut Gérald, nous ne sommes pas bcp à alimenter ce site, et nous n'avon spas eu de news de ta part depuis un bon moment, tou va bien de ton côté ?

Samedi dernier , je viens de faire un check avec Cristophe C. j'ai un gros pb de liaison entre le haut et le bas. Comme sugéré, il a poussé sur mes poings qd j'étais en maho Haut (en plus !) et bien je pars vers l'arrière très vite. je suppose que la force ne passe pas en moi et reste bloquée ds les épaules, je me sens tout faible, c'est pas drôle ;-( On se refait un check fin février, j'aimerai etre un peu ( bcp !) mieux, des pistes que mon corps puisse explorer ?

@+ Tangi

Christophe(taichi power) 08 février 2010 18:56

Bonjour à tous,

et d'abord merci pour vos contributions sur ce site et KI. C'est avec plaisir que je constate l'enthousiasme des différents intervenants. Je trouve cela très motivant. Nous avons des profils assez différents à l'origine et nous arrivons à partager et communiquer de manière constructive et amicale. Au delà de la méthode, c'est, je me répète, un réel plaisir Pour ma part, il me reste maintenant comme le suggère le titre de l'article à "épurer" ma pratique...et attendre la prochaine session de Sensei en France. Je trouve également très intéressant de se retrouver de temps à autre entre pratiquants pour échanger. L'entrainement peut devenir un routine et un œil extérieur est toujours le bienvenu. Nous avons convenu avec Tangi de nous retrouver une fois par mois. Je profite de ce mot pour le titiller un petit peu et lui dire que la prochaine fois en push hands, je serai plus joueur...et que ses observations sur mes positions ont été très fructueuses. Je ne doute pas qu'a notre prochaine rencontre, il ait capté le petit "truc" qu'il recherche car il en est très près. Pour ma part, je travaille Tcj pour qu'il ait moins d'observations à faire.

Bonne pratique à tous

Christophe (taichi power)

David 10 février 2010 23:31

Salut Tangi, si tu ne le fait déjà, pousse les murs! debout jambes tendues, maho haut et bas, fait des poussées face à un mur, le plus décontracté possible. n'utilise pas les épaules et les bras mais plutot les dorsaux,trapézes et paravertébraux pour la poussée. cherche lentement la position du bassin qui te permette de sentir la poussée dans les talons. mémorise cette posture et reproduit la dans les tanren puis demande à un tiers de faire push out pour tester. Sensei t'aprécie comme uke, vu les patates qu'il met moi ça me va ;) alors persévère! à +

Spiral-san 11 février 2010 09:27

O !

Je suis passé sur le site de Kiaz ou j'ai vu d'impressionnantes vidéos de Tokitsu sensei sur le taureau de fer et la manièere de mobiliser ses omoplates. Question en lien avec l'Aunkai , bien sur, lors du push-out, lorsque c'est à nous de repousser les mains et que la contrainte est forte n'est-ce pas cette partie du corps qui est à mobiliser ?

Est-ce plus une "vague " de la colonne qu'il faut utiliser, plus bagua et/ou taichi et /ou yoseikan... bref je m'interroge, tjs à la recherche du corps ultime !

Je n'ai pas l'impression qu'Akuzawa sensei use de ce type de techniques, je souhaiterais avoir son avis la dessus, et vers quoi me diriger.

Merci de transmettre Gérald. (les autres avis sont les bienvenus, bien sur)

Tangi

Spiral-san 23 février 2010 09:20

O !

merci à toi taichimaster ! Je vais creuser la piste du mur mon bon David, j'ignore s'il sera coopératif :-)

Check avec Christophe samedi prochain à Botmeur(Bretagne) avec un collègue qui fait du XIng yi et bagua. Rdv 14 h30 devant la mairie.

collègues intéressés, n"hésitez pas ! C'est amical et en toute simplicité. mon disque dur m'a laché, plus d'ordi pour l'instant, donc.... plus vos contacts les amis :-( smssez-moi votre tel : Tangi 06 31 92 65 71)

a samedi.